Conférence: Interpeller l’Europe face au conflit armé à l’est de l’Ukraine : la parole aux acteurs de terrain au Sénat lundi 17 décembre, Paris |

Depuis la fin de la Guerre Froide, ce n’est pas la première fois que l’Europe est confrontée à un conflit armé à sa porte ou même sur son territoire si on considère l’Europe au sens plus large. Il suffit de rappeler les guerres de Yougoslavie dans les années 1990 ou celles de Tchétchénie et du Sud Caucase.
Si dans le conflit à l’est de l’Ukraine, l’Europe s’est impliquée sur le plan diplomatique dès 2014 par la voie des négociations dites « format Normandie » et des accords de Minsk, force est de constater que plus de quatre ans après, le conflit perdure, des combats occasionnent morts et blessés chaque semaine, les déplacés internes vivant dans une grande précarité sociale sont de moins en moins entendus et compris.
La voie des négociations diplomatiques directes entre l’Ukraine et la Russie semble de plus en plus fermée, et l’Europe, qui face à ses conflits internes peine plus que jamais à parler d’une seule voix, semble impuissante à ramener autour de la table les principales parties au conflit.
En interne, la société ukrainienne a fait montre d’une dynamique incontestable depuis la révolution du Maïdan et compte de très nombreuses initiatives d’engagements, qu’il s’agisse d’associations, de collectifs ou de « citoyens ordinaires ». Parallèlement, elle est aussi confrontée à des défis majeurs pour la consolidation de ses institutions démocratiques : services publics corrompus, inégalités sociales, réformes des institutions policière et judiciaire, manifestations d’intolérance et de xénophobie de la part de milices…
La conférence du 17 décembre a pour objectif de donner en priorité la voix aux acteurs de terrain présents sur la zone du conflit à l’est de l’Ukraine ainsi qu’à ceux qui tentent de faire entendre d’autres voix et de faire émerger des initiatives de dialogue. En réunissant ces acteurs aux côtés de journalistes, chercheurs, et personnalités politiques, elle cherche d’une part à rendre compte de la situation de la manière la plus complète et informée possible, d’autre part à favoriser des initiatives en direction des opinions publiques et des décideurs en France et en Europe en faveur d’une résolution politique du conflit.

Accueillie au Sénat, la conférence se déroulera dans la matinée du lundi 17 décembre de 10h à 13h00 selon le format suivant :

9h30 – 10h00 : accueil du public.

10h00 – 13h00 : Table ronde : Ukraine, quatre ans de conflit : où en est on ?

Mot de bienvenue : André Gattolin, sénateur LREM des Hauts-de-Seine

Modérateur : Pierre Sautreuil, journaliste indépendant spécialiste de l’ex URSS et auteur de l’ouvrage “Les guerres perdues de Youri Beliaev”.

Participants :

  • Ioulia Shukan, Maître de conférence en études slaves à l’université Paris Nanterre et chercheuse à l’Institut des Sciences sociales du Politique : vivre près de la ligne de contact : apprentissage, adaptation et quête de normalité
  • Alexander Hug, ancien chef adjoint à la Mission Spéciale d’Observation de l’OSCE : la situation des civils en zone de conflit
  • Alexandra Krylenkova, Coordinatrice du Centre de monitoring des droits de l’homme à St Pétersbourg : documenter les violations des droits de l’homme en Crimée
  • Valeri Novikov, du Centre régionale de défense des droits humains « Alternative » de Louhansk, Ukraine : documenter les violations des droits de l’homme à l’Est de l’Ukraine
  • Nadejda Khomenko – de l’Association « Pays des citoyens libres » de Kramatorsk, Ukraine : l’aide apportée aux victimes du conflit armé
  • Alexandre Tcherkassov – Memorial Moscou : les possibilités d’action de la société civile en Russie face au conflit en Ukraine

La conférence se déroulera en français, anglais et russe (interprétation simultanée).

Inscription obligatoire avant le 12 décembre 2018 sur le lien.
Vérification de la carte d’identité à l’entrée, le nombre de place est limité.

Organisé par l’Assemblée Européenne des citoyens En coopération avec Ukraine Action et la Plateforme CivilM+ Avec le soutien de l’Ambassade de France à Moscou

Présentation de l’Initiative

La plateforme internationale pour la paix dans le Donbass, « CivilM+ », créée en décembre 2017 à l’initiative de plusieurs ONG et organisations de la société civile d’Ukraine de Russie et d’autres pays européens, organise une série d’activités d’information et de plaidoyer pour informer les opinions publiques, alerter les autorités sur la situation concrète sur le terrain de la zone de conflit, et faire connaître les initiatives de dialogue et de construction de la paix. La conférence prévue à Paris, le lundi 17 décembre 2018 au Sénat a pour objectif, à quelques mois des élections européennes et de l’élection présidentielle en Ukraine, de donner la voix aux acteurs de terrain, russes et ukrainiens en premier lieu, en dialogue avec des journalistes, des chercheurs et des personnalités politiques concernés par le conflit afin de rendre compte de la situation sur le terrain par des témoignages de première main et d’engager la construction de partenariats avec les acteurs de la société civile.
Tandis que les relations diplomatiques sont devenues presque inexistantes entre Kiev et Moscou, et que l’Union européenne peine à surmonter les conflits internes qui la secouent à l’approche des prochaines élections en mai 2019, la contribution des acteurs de la société civile est incontournable à un processus de résolution durable du conflit.

 

 

Retour